Le rapport du CSIS met en garde contre l’ingérence chinoise en Nouvelle-Zélande (The Globe and Mail)

Le rapport du CSIS met en garde contre l’ingérence chinoise en Nouvelle-Zélande – Steven Chase et Robert Fife “La Nouvelle-Zélande est importante pour la Chine non seulement parce que le pays est “un ventre mou, à travers lequel accéder à l’intelligence de Five Eyes est aisé”, mais aussi parce qu’il est responsable de la défense et des affaires étrangères de trois territoires du Pacifique Sud, qu’il a un rôle dans le blanchiment d’argent international, qu’il a des revendications en Antarctique ainsi que des terres agricoles relativement peu coûteuses et des réserves inexplorées de pétrole. ” Lire plus : https://www.theglobeandmail.com/politics/article-csis-report-warns-of-chinese-interference-in-new-zealand/

Le parti communiste chinois a tellement de pouvoir en Nouvelle-Zélande que les pays occidentaux pourraient cesser de partager leurs renseignements (Business Insider)

Le parti communiste chinois a tellement de pouvoir en Nouvelle-Zélande que les pays occidentaux pourraient cesser de partager leurs renseignements – Francis Chan “Un ancien analyste de la CIA a soulevé la possibilité de chasser la Nouvelle-Zélande d’une alliance internationale de partage de renseignements, qui comprend les Etats-Unis.” Lire plus : http://www.businessinsider.com/new-zealand-should-be-cut-from-five-eyes-over-china-influence-2018-5

 L’impulsion du Japon dans les îles du Pacifique (The Diplomat)

 L’impulsion du Japon dans les îles du Pacifique – Daniel Hurst “Dans un discours, M. Abe a déclaré que les pays travailleraient ensemble pour maintenir l’ordre maritime dans le Pacifique, car “c’est la primauté du droit qui protège les nations, grandes et petites, pour leurs droits inhérents.” Peut-être désireux d’éviter l’image d’une grande puissance dictant aux plus petits, Abe a également dit à ses homologues du Pacifique que Tokyo “travaillerait à développer une infrastructure de qualité dans les aspects “durs” et “doux” afin que vous soyez en mesure de réaliser une prospérité durable et de manière autonome.”” Lire plus : https://thediplomat.com/2018/05/japans-pacific-island-push/

La Polynésie française au 8e sommet du “Pacific Islands Leaders Meeting” (Tahiti Infos)

©Présidence de la Polynésie française La Polynésie française au 8e sommet du “Pacific Islands Leaders Meeting” Pour la première fois depuis admission en tant que membre du Forum des îles du Pacifique, la Polynésie française a participé à la réunion des dirigeants des îles du Pacifique où le réchauffement climatique, la gestion durable des océans, la stabilité et la sécurité sont des questions clés discutées entre le Premier ministre japonais et les dirigeants des îles du Pacifique. Lire plus : https://www.tahiti-infos.com/La-Polynesie-francaise-au-8e-sommet-du-Pacific-Islands-Leaders-Meeting_a171793.html

Les États-Unis vont aider les îles du Pacifique à accéder au Fonds vert pour le climat (The Fiji Times)

Les États-Unis vont aider les îles du Pacifique à accéder au Fonds vert pour le climat Les nombreux critères d’accès au Fonds vert des Nations Unies compliquent son accès par les pays vulnérables de la région du Pacifique. Les États-Unis déclarent qu’ils se sont engagés et s’engageraient à aider les pays insulaires du Pacifique. Lire plus :  http://www.fijitimes.com/us-to-help-pacific-islands-access-green-climate-fund/

L’aide ne devrait pas laisser les îles du Pacifique aux prises avec des dettes – États-Unis (Radio New Zealand)

L’aide ne devrait pas laisser les îles du Pacifique aux prises avec des dettes – États-Unis Le sous-secrétaire adjoint des États-Unis pour l’Australie, la Nouvelle-Zélande et les îles du Pacifique appelle la Chine à respecter les normes internationales concernant les prêts accordés aux pays insulaires du Pacifique. Lire plus : https://www.radionz.co.nz/international/pacific-news/357901/aid-shouldn-t-leave-pacific-islands-saddled-with-debt-usa

Macron veut un équilibre contre la Chine dans le Pacifique (Radio New Zealand)

Macron veut un équilibre contre la Chine dans le Pacifique Le président français s’exprimait en Nouvelle-Calédonie : “Dans cette région du globe où la Chine est en train de construire son hégémonie. Il ne s’agit pas de soulever les peurs mais de regarder la réalité. Elle est faite d’opportunités la Chine, doit être un partenaire pour cette région, et plus largement. (…) Mais si nous ne nous organisons pas, ce sera quand même bientôt une hégémonie qui réduira nos libertés, nos opportunités, et que nous subirons.” Lire plus : https://bit.ly/2J0uxfD

La nouvelle présence britannique dans le Pacifique (Lowy Institute)

La nouvelle présence britannique dans le Pacifique – Cleo Paskal “Le Royaume-Uni, pas autant aveuglé par un programme économique à court terme et avec une perspective mondiale, peut apporter une nouvelle strate d’analyse de l’Océanie aux Five Eyes. Le pays semble vouloir donner du fil à retordre à la France en tant que porte-parole européen dans l’Indo-Pacifique. Et il se peut aussi que le Royaume-Uni se retrouve soudainement avec beaucoup plus de nouveaux amis insulaires votants à l’ONU et ailleurs. ” Lire plus : https://www.lowyinstitute.org/the-interpreter/are-uk-s-new-diplomatic-posts-game-changer

Des rumeurs sans fondement : pourquoi parler d’une installation militaire chinoise au Vanuatu passe à côté du sujet (The Guardian)

Des rumeurs sans fondement : pourquoi parler d’une installation militaire chinoise au Vanuatu passe à côté du sujet – Dan McGarry “En dépit du fait que l’Australie reste le plus grand donateur au Vanuatu et dans le Pacifique, les analystes suggèrent que la Chine l’a devancé en se rapprochant des politiciens qui voient les projets d’infrastructure comme un moyen de gagner des votes.” Lire plus : https://www.theguardian.com/world/2018/apr/11/baseless-rumours-why-talk-of-a-chinese-military-installation-in-vanuatu-misses-the-point

L’Inde et la France signent un pacte stratégique sur l’utilisation de leurs bases militaires respectives (India)

L’Inde et la France signent un pacte stratégique sur l’utilisation de leurs bases militaires respectives “New Delhi, 10 mars (PTI). Reflétant une profondeur croissante dans les liens de défense, l’Inde et la France ont aujourd’hui signé un pacte stratégique prévoyant l’utilisation de leurs installations militaires respectives, y compris l’ouverture de bases navales aux navires de guerre, un accord qui se met sur le chemin de l’expansionnisme militaire croissant de la Chine dans la région de l’indo-pacifique. ” Lire plus : http://www.india.com/news/agencies/india-france-sign-strategic-pact-on-use-of-each-others-military-bases-2936578/