Le “soft power” et le “sharp power” de la Chine – Joseph Nye

Joseph Nye s’intéresse à la Chine pour définir le concept de “sharp power”, qu’il prend soin de différencier du “soft power”. Il s’applique surtout, par une analyse de la diplomatie chinoise récente, d’accentuer sur la fine ligne qui sépare les actes de “soft power” de ceux caractérisant le “sharp power” lorsque l’on aborde le cas de la Chine.

Lire plus : https://www.aspistrategist.org.au/chinas-soft-sharp-power/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *