La France et le Royaume-Uni peuvent-ils pivoter vers le Pacifique? (Carnegie Endowment for International Peace)

Source : Ministère des Forces Armées La France et le Royaume-Uni peuvent-ils pivoter vers le Pacifique? – Erik Brattberg, Philippe Le Corre et Etienne Soula “Les deux plus grandes puissances militaires d’Europe, la France et le Royaume-Uni, poursuivent actuellement leurs propres versions d’un pivot du Pacifique : lors du Dialogue Shangri-La en juin 2018, les ministres français et britannique de la Défense ont annoncé que les deux marines feraient naviguer des navires de guerre à travers les eaux contestées de la mer de Chine méridionale pour aider à promouvoir l’ensemble de règles fondé sur la liberté et l’ouverture.” Lire plus […]

Pékin pousse Taiwan et les alliés des États-Unis hors des îles du Pacifique, selon un rapport du Congrès (The Epoch Times)

Pékin pousse Taiwan et les alliés des États-Unis hors des îles du Pacifique, selon un rapport du Congrès – Paul Huang “L’implication croissante du régime chinois dans la région des îles du Pacifique comprime l’espace international déjà limité de Taiwan tout en posant des problèmes de sécurité aux États-Unis et à leurs alliés australien et néo-zélandais”. Lire plus : https://www.theepochtimes.com/beijing-pushing-taiwan-and-u-s-allies-out-of-pacific-islands-says-congressional-report_2565368.html

L’expansion stratégique de l’Inde dans les îles du Pacifique (The Diplomat)

L’expansion stratégique de l’Inde dans les îles du Pacifique – Balaji Chandramohan “La disposition maritime de l’Inde laisse présager la possibilité d’avoir un poste de commandement maritime dans l’Indo-Pacifique, en plus de garantir ses intérêts dans les zones côtières.” Lire plus : https://thediplomat.com/2018/06/indias-strategic-expansion-in-the-pacific-islands/

Le parti communiste chinois a tellement de pouvoir en Nouvelle-Zélande que les pays occidentaux pourraient cesser de partager leurs renseignements (Business Insider)

Le parti communiste chinois a tellement de pouvoir en Nouvelle-Zélande que les pays occidentaux pourraient cesser de partager leurs renseignements – Francis Chan “Un ancien analyste de la CIA a soulevé la possibilité de chasser la Nouvelle-Zélande d’une alliance internationale de partage de renseignements, qui comprend les Etats-Unis.” Lire plus : http://www.businessinsider.com/new-zealand-should-be-cut-from-five-eyes-over-china-influence-2018-5

Les États-Unis vont aider les îles du Pacifique à accéder au Fonds vert pour le climat (The Fiji Times)

Les États-Unis vont aider les îles du Pacifique à accéder au Fonds vert pour le climat Les nombreux critères d’accès au Fonds vert des Nations Unies compliquent son accès par les pays vulnérables de la région du Pacifique. Les États-Unis déclarent qu’ils se sont engagés et s’engageraient à aider les pays insulaires du Pacifique. Lire plus :  http://www.fijitimes.com/us-to-help-pacific-islands-access-green-climate-fund/

L’aide ne devrait pas laisser les îles du Pacifique aux prises avec des dettes – États-Unis (Radio New Zealand)

L’aide ne devrait pas laisser les îles du Pacifique aux prises avec des dettes – États-Unis Le sous-secrétaire adjoint des États-Unis pour l’Australie, la Nouvelle-Zélande et les îles du Pacifique appelle la Chine à respecter les normes internationales concernant les prêts accordés aux pays insulaires du Pacifique. Lire plus : https://www.radionz.co.nz/international/pacific-news/357901/aid-shouldn-t-leave-pacific-islands-saddled-with-debt-usa

Macron veut un équilibre contre la Chine dans le Pacifique (Radio New Zealand)

Macron veut un équilibre contre la Chine dans le Pacifique Le président français s’exprimait en Nouvelle-Calédonie : “Dans cette région du globe où la Chine est en train de construire son hégémonie. Il ne s’agit pas de soulever les peurs mais de regarder la réalité. Elle est faite d’opportunités la Chine, doit être un partenaire pour cette région, et plus largement. (…) Mais si nous ne nous organisons pas, ce sera quand même bientôt une hégémonie qui réduira nos libertés, nos opportunités, et que nous subirons.” Lire plus : https://bit.ly/2J0uxfD

AWOL: La politique de défense du Canada et sa présence en Asie-Pacifique (International Journal)

AWOL: La politique de défense du Canada et sa présence en Asie-Pacifique – David Dewitt, Mary Young, Alex Brouse et Jinelle Piereder “Nous nous concentrons sur les activités canadiennes de défense et de sécurité dans la région Asie-Pacifique entre 1990 et 2015. Alors que les gouvernements ont affirmé la primauté croissante de la région Asie-Pacifique, nous nous demandons ce que les politiques militaires canadiennes et les aspects opérationnels de l’engagement canadien laissent entrevoir ? Comment pouvons-nous les évaluer en comparaison avec l’importance déclarée d’Ottawa pour l’Asie-Pacifique ? Qu’est-ce que cela pourrait nous dire à propos de l’avenir à court terme […]

Bulletin Asie-Pacifique: Les États-Unis et Fidji devraient renforcer la coopération en matière de sécurité (East-West Center)

Bulletin Asie-Pacifique: Les États-Unis et Fidji devraient renforcer la coopération en matière de sécurité – Steven McGann “Les Etats-Unis ont joué un rôle important en contribuant à la construction d’une architecture régionale viable après la Seconde Guerre Mondiale. Les éléments critiques de cette architecture se trouvent au sein des pays mélanésiens et comprennent le Secrétariat de la Communauté du Pacifique (CPS), le Forum L’Agence des pêcheries (FFA), le Forum des îles du Pacifique (PIF) et le Melanesian Spearhead Group (MSG). (…) Cet engagement bien documenté dans le Pacifique devrait être le contexte dans lequel les États-Unis façonnent et envisagent leur […]

Des rumeurs sans fondement : pourquoi parler d’une installation militaire chinoise au Vanuatu passe à côté du sujet (The Guardian)

Des rumeurs sans fondement : pourquoi parler d’une installation militaire chinoise au Vanuatu passe à côté du sujet – Dan McGarry “En dépit du fait que l’Australie reste le plus grand donateur au Vanuatu et dans le Pacifique, les analystes suggèrent que la Chine l’a devancé en se rapprochant des politiciens qui voient les projets d’infrastructure comme un moyen de gagner des votes.” Lire plus : https://www.theguardian.com/world/2018/apr/11/baseless-rumours-why-talk-of-a-chinese-military-installation-in-vanuatu-misses-the-point