Le coup d’état de 2006 aux Fidji : engagement ou exclusion? Réactions contrastées de la Nouvelle-Zélande et de la République populaire de Chine – Flint Prujean

“Traditionnellement, cette région [la région du Pacifique Sud] a été dominée par les puissances occidentales qui partagent la culture, la langue et l’histoire avec les îles. Cette domination a été remise en cause par l’émergence de la République populaire de Chine (RPC) qui s’implique de plus en plus politiquement, économiquement et militairement dans le Pacifique sud. La Nouvelle-Zélande a établi des liens politiques, financiers, culturels et historiques avec la région ainsi qu’une forte présence dans un contexte bilatéral et régional.”

FinalthesisrevisedPDF25June1

Prujean, Flint. 2011. The 2006 Fiji Coup: Engagement or Exclusion? Contrasting Reactions from New Zealand and the People’s Republic of China. Thèse. Université de Canterbury.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *